Période de vacances de prédilection : janvier - Gartenhotel Crystal

Refuges de montagne

Et puisque nous parlons de saveurs... il y a chez nous quelques refuges de montagne qui proposent une cuisine véritablement délicieuse. À titre d'exemple, la "Kristallhütte" sur la station Hochfügen/Kaltenbach. Certains d'entre vous la connaissent sûrement déjà - depuis quelques années, il est promu au rang de "Refuge de l'année". Pour de très très bonnes raisons d'ailleurs. Cosy comme une auberge, mais aussi noble et stylé. Côté créations culinaires ou spécialités traditionnelles, la cuisine convainc sur toute la ligne. Les fans de soirées après-ski aiment aussi beaucoup la "Kohleralm". Ce refuge, entièrement de style tyrolien, se trouve sur la station Spieljoch, à mi-hauteur des remontées mécaniques. Et pour qui préfère les endroits plus petits et pittoresques, le refuge "Geolsalm" sur la station Spieljoch est absolument parfait. Ici, on sert des spécialités typiquement tyroliennes. Et pour terminer, il faut que je vous fasse une dernière recommandation : ce n'est pas un refuge de montagne, mais on y dégustes des saveurs exceptionnelles - le Restaurant Alexander à l'hôtel Lamark à 1.500 m d'altitude est une des meilleures adresses gastronomiques d'Autriche. Actuellement, ce restaurant affiche 3 toques et 5 étoiles. N'est-ce pas une merveilleuse idée pour le déjeuner ?

Mois de janvier, mois de congés

Soleil, fun, neige - Les Semaines Blanches du Crystal en janvier

Bienvenue dans la nouvelle année ! Qu'elle apporte la santé et de nombreux fruits ! Car ces derniers tiennent particulièrement à coeur à une certaine Fée-du-Jardin !

Le 1er de l'An, certain rattrapent le sommeil en retard. D'autres s'offrent le concert du Nouvel An et un copieux petit déjeuner. Le premier jour de l'année, ce que je préfère, c'est faire tôt le matin une longue, longue promenade. Ce jour là est encore plus beau que d'habitude. Tout est paisible. On marche, on marche. La neige crisse à chaque pas. Le cadre est parfait pour réfléchir. À ce que cette année va nous apporter. Ce qu'il reste à faire. On part se promener et c'est presque comme si les pensées faisaient elles aussi une promenade. De plus, j'ai maintenant du temps à consacrer à mes pensées, car dans le jardin, il n'y a encore rien à faire. Il est profondément endormi. Et on ressent à quel point la nature rassemble ses forces pour le printemps à venir. Notre région de ski se montre sous un tout autre jour. Là, on ne peut vraiment pas parler de dormir...


Ski et après-ski

Pour être tout à fait exacte, il faudrait que je dise : régions du ski. Car il s'agit en fait de 4 grandes stations avec 179 remontées et 508 km de pistes. Que ce soit pour les skieurs ou les snowboarders, la diversité dans la vallée Zillertal est sensationnelle ! Et si on cherche un bon plan pour l'après-ski, je ne dirais qu'une chose : dans ce domaine, la palette est aussi variée que le sont nos pistes. Tous les mardis à partir de 18h, on trouve à Fügen la soirée Tyrolienne avec les groupes "Edelweiß Schuhplattlern" et "Ziacher Musik". Quant aux fans de luge, le mont Hainzenberg est presque obligatoire. Là, on ne trouve pas uniquement la plus longue piste de luge de la vallée Zillertal : du lundi au samedi, à partir de 19h45, on y organise les légendaires soirées-luge. Je vous recommande aussi la "HochfügenNacht" (Nuit de Hochfügen). Ski nocturne, snowtubing, show à skis et bien d'autres choses encore font partie intégrante de ce fabuleux spectacle !


Ski de fond

Vous préférez savourer vos journées d'hiver loin des pistes damées ? Quelle chance que la vallée Zillertal dispose d'un réseau de pistes de ski de fond aussi vaste : elles se nomment "Strass-Schlitters", "Höhenloipe Hochzillertal" (piste d'altitude), "Erlachloipe Aschau" ou encore "Ahrbachloipe Stumm-Aschau". Je vous recommande particulièrement la piste d'altitude à Hochfügen. Elle débute au parking près des remontées mécaniques, direction Gamsstein. Elle fait 9 km de long, pour un dénivelé de 400 mètres. La piste de fond "Fügen-Uderns-Ried" fait 12,5 km de long et elle aussi est fantastique. On part tout près du Gartenhotel Crystal, en-dessous des remontées Spieljochbahn. La piste passe par Kapfing et Kleinboden, et continue vers Uderns. Puis on passe le long de la forêt vers Ried. Je ne vous dis qu'une chose : un pur bonheur !


Maintenant, j'ai tellement parlé de saveurs et de cuisine que j'ai moi-même sacrément faim. Je crois qu'il est temps de voir en cuisine si tout va bien. Il est grand temps, même !

 

Je vous envoie mes salutations hivernales d'un royaume tout en blanc !

La Fée-du-Jardin du Crystal